Je vous dévoile ma stratégie [2/3]

Nicolas 20 juillet 2011 11

Ceci est la suite du premier volume.

le bb marketing

le début de la gloireLe début de la Gloire

Il devenait évident que si je voulais avoir du trafic, je devais proposer un truc original, un machin signé Nico avec du Nico partout dedans et qui soit capable de me donner une certaine image. Je me suis donc décidé à écrire mon livre sur le Trafic (encore une erreur !). J’y explique, non pas comment avoir du trafic (je n’en ai pas, cela serait mal venu), mais j’explique quelles sont les différences sources de trafic. J’ai donc désormais quelque chose d’original, de nouveau à proposer en échange des mails. Je peux commencer à donc préparer ma mailing list …

Que m’aura appris l’écriture de ce livre et que retenir des feedbacks que j’ai reçu ? La motivation a changé ! Alors que je ne prônais que la monétisation pour mon blog, je me suis décalé vers le plaisir de partager. Ce que je n’avais pas avant !

D’écrire ce livre et de l’offrir m’a appris à bien contrôler mon style d’écriture, mon phrasé a gagné en personnalité et surtout, j’ai compris que l’on ne bloguait pas pour soit. On blogue pour être lu et commenté ! J’ai compris que je pouvais plaire à certaines personnes et que je devais donc écrire pour elles ! Leur donner ce qu’elles voulaient, ce qu’elles désiraient trouver sur ce blog. J’ai donc commencé à écrire des articles plus conséquents, plus longs, plus profonds, comme celui sur le vendeur de voiture. Et je me suis trompé !

Des articles comme celui du marketing sensoriel n’ont eu aucun écho ! Pas celui que j’attendais en tout cas ! Je n’ai donc pas écrit pour les bonnes personnes. J’ai posé mon crayon et je me suis mis à bien réfléchir. Deux Aspirines plus tard, je me suis demandé si finalement, ce n’était pas de la nouveauté que je devais proposer. Un truc un peu à part, une sorte d’OVNI dans la blogosphère et au lieu de chercher à imiter les autres, au lieu de vouloir donner une image de grand spécialiste, je devais trouver un autre moyen. Oui, mais lequel ?

le ticket chocLe ticket Choc

Depuis le début, j’avais bien compris que l’organisation quotidienne était une obligation. Après avoir tenté et testé plein de trucs, je n’arrivais pas à bien m’organiser. Le problème n’était pas de mettre en place une organisation efficace et que je pouvais suivre (le site Producteev est un Must pour ça !). Non, le problème, c’est que je n’avais pas d’objectif ! Donc, je programmais des actions sans réellement prévoir vers quoi elles devaient me mener ! C’est un peu comme un train que l’on colle sur des rails, mais sans n’avoir aucune idée de la gare de destination ! Il y a de très faibles chances que l’on ait choisi les bonnes rails …

Si vous regardez bien cet article sur l’organisation quotidienne, vous verrez deux choses ! La première est qu’il est franchement pas bien écrit, (c’est un des tous premiers articles publié) et le second, ce sont les commentaires. Pourquoi est-il mal écrit ? Car, il a été pondu alors que je découvrais à peine mon sujet ! On sent donc dans mes mots l’hésitation du type qui veut se la péter style « grand expert« , alors qu’il n’y connait rien ! C’est une des grosses erreurs que j’ai commise ! J’ai cherché à endosser une tenue qui n’était pas la mienne et j’ai donc commencé à écrire sur un sujet que je maîtrisais mal ! Pas étonnant que les quelques visiteurs (qui ne sont pas idiots et qui ont dû très bien comprendre ça) ne soient pas revenus !

Ensuite, dans le commentaire qui a été placé, réside le déclic, l’amorce de ma prise de conscience, le déclencheur de mon virage. ABCmoteur me demande quand je compte faire un feedback de ce que je préconise dans le texte ! Et, je réponds que cela n’est pas une mauvaise idée … Et là, je pose mon stylo (enfin, mon clavier) sur la table et je m’adosse profondément dans l’assisse de mon fauteuil … Ce commentaire vient de m’ouvrir les yeux !

J’énonce une technique et trois mois plus tard, je n’ai toujours pas fait de retour de cette technique ! Je balance un truc en l’air et je me fiche de savoir où il va retomber. Je laisse donc mes lecteurs découvrir par eux même si ce que je dis est un bon ou un mauvais conseil. Bref, je frime avec mon blog, mais je n’accompagne pas mes lecteurs! Le déclic est là !

l'empire contre-attaqueL’empire Contre-Attaque

Je participe à un groupe Mastermind, tous les mardis soir sur Skype. Nous sommes 5 à partager nos actions de la semaine et à discuter autour de nos blogs respectifs (c’est une expérience que je conseille avec force ! C’est du vrai bonheur et on avance vraiment beaucoup avec ces groupes !). Une certaine Kategriss (que vous connaissez forcément) participe avec moi à ce groupe. Elle a d’ailleurs parlé du groupe Mastermind sur son blog. (Tu me dois un Backlink de qualité ma petite Kate :P ). Alors que nous discutions de la formation de Jean de Webmarketing Junkie et des formations sur le Webmarketing en général, elle a osé me demander pourquoi je ne me lançais pas. Pourquoi, moi aussi, je ne faisais pas une formation, qu’il y avait de la place pour moi, forcément ! J’avais alors répondu que je n’avais évidemment pas ni le savoir, ni les connaissances, ni l’audience pour ça.

Cette idée est alors ré-apparue alors que je me tenais dans mon siège à réfléchir sur le commentaire d’ABCmoteur ! Pourquoi n’aurais-je pas la possibilité de proposer des formations ? Qu’elle est la réelle barrière qui m’en empêcherait ? Pourquoi ai-je raison de me brider et de refuser ainsi de me mettre un peu en avant ? Pourquoi devrais-je être un simple copieur ou rester dans mon coin à attendre une audience qui ne trouve pas la réponse à ses questions en arrivant sur mon blog ? Suis-je vraiment débile ? et Pourquoi le chien de Tintin s’appelle Milou ?

La réponse, la voici : Rien ! … Rien ne m’empêche d’essayer !!! … Le mot, le déclencheur est lâché ! L’essai ! Je vais essayer, je dois essayer ! Le slogan du blog est alors apparu naturellement : « Il n’y a pas d’évolution sans liberté d’essayer« .  Mais, quel peut bien être le résultat le plus mauvais d’un essai ? On appelle ça l’échec ! J’ai alors une phrase de Maître Yoda qui me revient à l’esprit : « Fais le ou ne le fais pas, il n’y a pas d’essai ! »

Mon échec serait alors de ne pas faire !

bb marketingLe BB Marketing

Vous avez tous un certain savoir. Vous avez tous des connaissances que d’autres recherchent. Même si vous n’êtes pas le leader ou le meilleur dans votre branche, vous en savez forcément plus que d’autres, plus que ceux qui débutent. Et moi aussi, donc ! J’ai pris un nouveau cahier (le premier étant plein ^^), je me suis servi un Coca avec des glaçons et je suis allé sur ma terrasse. En Corse, au mois de Juillet, ça cogne, je vais pouvoir bronzer. J’ai vu sur la mer et c’est face à la Méditerranée que je me suis demandé : « De quoi avais-je besoin quand j’ai commencé ? »

D’informations claires et concises. D’une méthode pas à pas qui m’aurait expliquée comment bien monter mon projet et comment ne pas me planter. Si j’avais pu trouver quelque part, gratuitement, des infos suffisamment claires pour dresser un plan de bataille, une stratégie, j’aurais vénéré l’auteur. Si quelqu’un m’avait dit, clairement et sans chercher à me vendre un produit hors de prix derrière, quels outils je devais prendre et comment les utiliser, je l’aurais suivi au bout du monde.

A mes débuts, j’étais comme un enfant qui vient de naître et qui attend qu’on lui apprenne tout, clairement, précisément et sans arrières pensées ! Comme je n’ai pas vraiment trouvé mon bonheur, je me suis lancé seul avec quelques bases lues ici ou là, sans stratégie réelle et je me suis égaré. J’étais un jeune enfant perdu ! Dur dur d’être un bébé !

Vous vous doutez bien que face à mon cahier, les idées se sont enchaînées … Et pourquoi ne pourrais-je pas proposer ce que je n’ai pas trouvé ? Ai-je maintenant le background nécessaire pour amorcer une formation gratuite ? Ai-je le blog qui peut supporter ça ?

Plus je m’interrogeais et plus cela devenait évident ! Oui, je peux le faire (Yes, We can ^^)! Que cela marche ou pas n’est pas le problème, je peux le faire ! A moi d’y mettre suffisamment de contenu profond et intéressant pour que cela plaise ! Non, mes lecteurs ne sont pas des imbéciles ! Oui, je peux condenser ce que je sais en formation gratuite ! Le bébé est devenu grand ! Je peux aider les autres bébés à grandir et tant qu’à faire en leur évitant de se cogner à tous les placards qu’ils trouveront sur leur passage, comme moi en mon temps !

J’ai donc, en moins d’une heure, écrit ce qui allait devenir le Bébé Marketing ! Le marketing pour bien commencer, le webmarketing pour bien démarrer son business !

bb marketingEt bébé deviendra grand

Vous savez très bien que commencer est une chose importante, mais ce n’est qu’une étape ! Il faut ensuite perdurer ! Lorsque l’on éduque un enfant, on lui donne deux choses. On lui apporte son bonheur et son bien-être immédiat et on lui fournit les armes, les règles, les préceptes qui feront de lui un adulte heureux et bien dans sa peau. Donc, si je décide de faire des formations gratuites sur le « Comment bien démarrer« , je dois aussi proposer des formations gratuites sur le « Comment bien perdurer » … Logique, il me semble !

Le BéBé Marketing est né à ce moment-là ! Quand je me suis dit que je pouvais (mon cahier était bien rempli d’idées d’articles), aller au-delà des formations de bases.

Avoir un blog est une chose formidable ! On écrit, on est lu et on peut avoir des gens fidèles qui suivent notre petite histoire. Si, à ces gens-là, on est capable de donner ce que l’on sait, de leur offrir notre savoir (même s’il est minime ou réduit), on gagne en humanité, on réussit notre vie de blogueur (sans la Rolex à 50 ans ^^).

Le support par défaut pour un blog est l’écrit ! Or, j’avais déjà mes 6 formations écrites à proposer sur mon blog. Je devais donc trouver un autre format pour la suite ! La vidéo, Of Course !

le roi lionLe Roi Lion

Je vais donc, pour la suite de mon BB Marketing (BBM), proposer 9 vidéos gratuites sur le « Comment bien perdurer« . Quelles sont les choses que vous devez mettre en place pour garantir une viabilité à votre business ? Comment faire pour que votre démarrage soit accompagné d’une bonne suite ?

C’est comme un auteur de polar avec un héros principal ! Il va lui faire vivre une aventure extraordinaire dans le Tome 1 et il aura forcément envie qu’il puisse vivre la suite de ces aventures. Si on reprend Tintin, on a donc : « Objectif Lune« , suivi de « On a marché sur la lune« . L’aventure est découpée en 2 étapes, qui donne ensemble une grande aventure principale !

Je vais donc proposer à mes lecteurs ou à mes visiteurs, des formations pour passer du stade de lionceau à celui de Roi Lion. De bébé à adulte !

Et cela m’a propulsé vers la fin de l’année : Une formation payante, par abonnement, avec un système d’affiliation ! Une formation sur la bonne utilisation du BBM (BéBé Marketing). Un truc que n’importe qui, quel que soit son domaine d’activité pourrait appliquer et réussir. Une chose que l’on pourrait mettre en place, même si on devait parler de voiture ou bien de coloriage.

Après-demain, je vous expliquerais comment j’ai découvert que j’allais pouvoir du coup, monétiser ce blog que je pensais incapable de pouvoir générer le moindre profit rentable et comment je vais vous mettre à contribution pour cela !

Je vous donnerais également le cheminement complet du Bébé Marketing et vous expliquerais comment vous aussi, vous pouvez l’utiliser pour votre business !

Lire la suite …


11 Commentaires »

  1. Olivier@coaching d'entreprise 20 juillet 2011 à 22 h 03 min - Reply

    Oui, pourquoi pas toi ?
    bonne chance pour l’aventure !

  2. Erwin 21 juillet 2011 à 0 h 52 min - Reply

    J’ai hâte de lire la suite !!!!

  3. Abcmoteur 21 juillet 2011 à 9 h 47 min - Reply

    Wow, je pensais pas être la raison de ce déclic ! En tous cas, si tu as bien un point fort, c’est d’essayer de te remettre en question dès que tu penses que ça ne va pas

    Bravo !

  4. serial demenageuse@astucesdemenagement 21 juillet 2011 à 10 h 28 min - Reply

    Bonjour
    Bravo pour ta sincérité! Rares sont les blogueurs qui osent ainsi parler de leurs buts, de leurs motivations, et de leurs flops avec autant de détails.
    ..ça change des articles du type « venez voir comment j’ai gagné trouze milles youros en 48H et achetez ma super formation ».
    J’attends tes vidéos avec impatience.

  5. Xavier 21 juillet 2011 à 13 h 29 min - Reply

    Il y a effectivement un changement de ton (plus professionnel ?) dans tes derniers articles. Bravo pour ta stratégie, effectivement rien d’impossible pour celui qui veut bien faire (et qui a les bons outils pour le faire). Impatient de lire la 3eme partie !

  6. olivier 21 juillet 2011 à 13 h 39 min - Reply

    Bonjour,
    Je découvre ce blog avec cet article. J’ai lu la 1ère partie qui est également intéressante. J’attends la suite avec impatience. Votre parcours est très instructif et vous remercie de le partager.

    • Nico 21 juillet 2011 à 13 h 43 min - Reply

      Bonjour Olivier,

      merci pour votre commentaire ! C’est exactement ça la base du BB Marketing : chaque expérience est bonne à partager et peut servir à quelqu’un ! Il suffit de vouloir la partager ;)

      Nico

  7. Hernan 22 juillet 2011 à 11 h 58 min - Reply

    Je plussoi, c’est rare de voir des blogueur admettre sur leur propre blog qu’ils ont fait des boulettes.
    je pense que ta stratégie est la bonne, et la vidéo un très bon vecteur de formation. Pour tout te dire je suis dans la même optique, mais plus spécialisé dans le web.
    Bravo pour ton concept de bb marketing. Je ne doute pas qu’il sera utile à plein de gens.

  8. Thierry Valker 22 juillet 2011 à 14 h 30 min - Reply

    Bonjour

    On attend tous avec impatience la suite. En tout cas, articles très bien construits et qui tiennent en haleine.

    Cordialement