Le système pour bien monter son business

Nicolas 12 juillet 2011 18

systeme pour débuter

Vous avez forcément vu des sites qui vous promettaient de gagner rapidement et facilement de l’argent sur internet. Je vais être franc, mais on vous a pris pour des bananes ! Vous avez peut-être même essayé par vous même ou au contraire, vous en avez envie, mais vous ne savez pas trop comment faire. On ne peut pas réussir sans avoir un système efficace.

Gagner de l’argent sur internet est tout à fait possible. Évidemment, vous ne gagnerez pas des millions par mois, mais on peut raisonnablement en vivre, bien plus qu’avec un travail classique. Et qui ne voudrais pas quitter son job pour devenir autonome ?

Que vous soyez sans emploi, que vous ne gagniez pas correctement votre vie, que vous vouliez arrondir vos fins de mois ou que vous voulez tout simplement arrêter de bosser pour un patron, vous pouvez atteindre votre objectif. Mais, il va falloir travailler et surtout ne pas travailler n’importe comment !

chantes !Travailler c’est trop dur et glander ce n’est pas bon

Vous ne voulez plus bosser pour un patron ? Il serait idiot de reproduire à la maison ce que vous détestez au boulot ! Monter un business sur internet demande de fournir quelques efforts essentiaux. Vous ne pensez réellement pas vous enrichir sans suer un peu ?

Il faut bien comprendre internet. Le web est un vaste marché qui, en France, n’est quasiment pas exploité comme il devrait l’être ! Il existe des quantités incroyables de possibilité de gagner e l’rgent, le tout étant de bien s’y installer et avec la bonne philosophie. Mais ce n’est pas ça le plus dur !

Vous allez devoir changer de peau. De petit employé, vous allez vous installer dans la peau d’un patron d’une société internationale. Car, c’est bien ça que vous allez monter. Il n’existe aucune règles pour ça, c’est à vous de vous projeter dans le rôle d’un gérant qui veut se donner tous les moyens pour que sa boîte prospère.

C’est votre première tâche, vous premier objectif. Vous allez vous imaginer ce que vous allez être dans un an et vous allez définir comment y arriver. Bon, bien sûr, je ne vais pas vous lâcher comme ça, je vais vous expliquer comment faire !

Objectif : CAC 40Moi, quand j’serais grand, j’serais patron ! Na !

Mettons que vous gagnez 1.700 €uros par mois, cela vous fait donc 20.400€ par an. Comme vous n’êtes ni un acharné, ni un fou, vous allez vous fixer un objectif réaliste : faire la moitié de votre salaire annuel en 12 mois. Soit : gagner 10.000€ en un an, donc 833 €uros, donc 27.5 €uros par jour. Ce vous semble énorme ?

C’est un objectif ! Je ne vous promet pas que vous allez arriver à faire 27.5 €uros par jour pendant un an ! Je vous promet que vous allez tout faire pour y arriver et je vais vous donner les outils pour cela.

Il va falloir cibler ses objectifs et déterminer comment les diviser en mini-objectifs et voir comment diviser des mini-objectifs en tâches. Vous allez couper votre objectifs principales en multitudes d’actions à réaliser. Vous allez même en déléguer certaines !

Vous allez devenir un entrepreneur et à moins d’être Superman, vous ne pourrez pas tout faire tout seul ! (Moi, je le peux, mais Superman, c’est moi ! Chuut !) Vous devrez déterminer vos forces, les exploiter et connaître vos faiblesses et vous faire seconder. Et pour cela, il vous faut des outils …

Daniel Balavoine InsideJe ne suis pas un Superhéros !

Et vous non plus ! Mais, vous êtes un Héros ! Vous allez réaliser votre objectif ! Ceci dit, vous n’allez pas vous frapper le boulot tout seul ! Et Internet va vous aider ! La toile regorge d’outils payant et gratuits qui vont vous simplifier la vie. Vous verrez au fil des formations quels sont ces outils et comment les utiliser !

On devient Forgeron en forgeant, comme dirait l’autre. Et vous allez faire pareil ! Pour le moment, vous ne savez probablement pas comment écrire un article qui vend, comment monter une mailing list rentable ou comment avoir un design qui déchire. C’est normal ! Mais, il va falloir apprendre ces techniques ! C’est indispensable et c’est là que vous allez devoir fournir le plus gros de votre travail ! Apprendre des techniques et les utiliser au bon moment !

Mais que serait une technique sans un bon outil ? Quelle est la valeur d’un navigateur si son compas est déréglé ? Comment un dessinateur fait-il si son crayon n’a plus de mine ? Pour votre activité, c’est pareil ! Il va falloir que vous vous munissiez des meilleurs outils et que vous appreniez à bien vous en servir !

J’ai cette faiblesse de ne pas être vraiment organisé. C’est ce qui me demande le plus d’effort. Pourtant, je le sais, c’est ne obligation, je DOIS me forcer à m’organiser. J’ai testé pas mal de techniques, d’aides, de conseils, mais la seul qui a été réellement efficace, c’est ma propre volonté. Vous devez vous aussi apprendre à bien vous organiser.

 hé ho, hé ho !Faire et défaire, c’est toujours du travail !

Parce que l’on est sur internet, un autre type de travail est apparu. Le média a changé et les moyens de l’utiliser aussi. Lorsque l’on travaille pour une société classique, on est très généralement payé à l’heure ! On travaille 35 Heures par semaine et on reçoit un salaire équivalent à notre formation et notre fonction pour ces 35 Heures effectuées. Si on travaille plus, on gagne plus (il paraît … !).

C’est le pire schéma que l’on peut chercher à transposer sur internet. Il ne faut pas vendre son temps, mais chercher à se défaire de ce système classique. Internet le permet et au lieu de devenir votre propre patron, vous allez chercher à mettre en place un système qui vous rapportera sans que vous soyez obligé d’augmenter votre temps de travail pour gagner davantage. Et les produit d’informations vont vous permettre d’y arriver …

Et now, The News !Qu’est-ce qu’un produit d’information ?

Au XX° siècle, les biens de consommations ont dominés les marchés ! On a vu l’explosion des TV, on a vu les ventes d’automobiles exploser. La publicité et le marketing nous ont poussé à consommer, à acheter de plus en plus, même si le besoin n’était pas au rendez-vous. On nous a pris par la main et on nous a conduis vers le marchand. Désormais, nous avons tous une TV, une voiture, un téléphone portable, les produits de consommations sont arrivés à atteindre leur taux de renouvellement.

Le Marketing classique nous apprend donc que nous devons changer notre vieux téléviseur cathodique pour acheter un écran plat. Mais cela reste le même produit : une télévision. Même chose pour le téléphone portable, on nous apprend que l’I Phone est bien meilleur que notre vieux mobile ! Mais cela reste un téléphone portable.

Avec la lourde crise que nous connaissons depuis quelques années, les achats de renouvellement ou les achats de produits neufs ont ralentis, ce qui est logique. Sauf un : le livre ! Le livre a connu une progression énorme alors que l’on cherchait tous les moyens possibles pour sauver le monde de l’automobile.

Personne n’a soutenu le marché des livres et pourtant la demande a fortement augmentée. Alors qu’il a fallu inventer la prime à la casse pour que les constructeurs automobiles continuent de vendre des voitures neuves.

Pourquoi ? Car nous avons déjà les produits de base et que nous pouvons attendre pour acheter un écran plat. En revanche, le livre est peu cher, il propose du loisir. Nous avons désormais besoin d’apprendre plus que de changer notre voiture. On a besoin de savoir, de connaissance.

Savoir or not Savoir ?Savoir or not Savoir ?

C’est là qu’internet intervient ! On peut acheter en ligne nos livres (Amazone est le leader) et se le faire livrer à la maison. Mais on peut aussi directement télécharger ce livre au format PDF. On le reçoit sur son ordinateur, on peut le lire sur notre tablette tactile (IPad mon Amour) ou même sur notre téléphone portable.

C’est ça, un produit d’information : un produit qui répond à un besoin de savoir. Un produit d’information peut être un livre PDF, il peut se réaliser en vidéo, en podcast, en blog (ce que je fais ici) ou même en logiciel ou web applications.

  • Livre PDF
  • Vidéo
  • Audio (Podcast)
  • Site internet (Blog)
  • Logiciel ou Web Application

Chaque forme demande une technique de réalisation particulière, mais chaque forme peut se vendre exactement de la même manière !

Argent, trop cher !Comment faire de l’argent avec ?

Monétiser son produit demande tout d’abord d’avoir les bons outils. Le webmarketing a inventé de nouvelles techniques afin de bien utiliser les différents outils qu’internet nous propose.

Il existe trois moyens principaux, trois axes de travail, pour gagner de l’argent en vendant son propre produit d’information. La vente directe, l’affiliation et sa mailing list.

  1. Vente Directe – C’est l’utilisation de techniques marketings classiques, de règles de copywriting strictes qui vous permettront de vendre directement votre produit à un prospect.
  2. Affiliation – En proposant à d’autres personnes de vendre votre produit en échange de rémunération (souvent autour de 60%). Il feront donc le travail de vente directe à votre place.
  3. Mailing List – C’est le moyen le plus efficace et celui qui connait le plus fort taux de conversion. Vous vous adressez directement à vos abonnés en leur proposant votre produit.

Ces trois axes doivent recevoir de votre part un regard posé et réfléchi. De la bonne mise en application des techniques de chaque axe, découlera votre réussite ou votre échec. Bien commencer son business demande donc de mettre en place une organisation rigoureuse, avec plusieurs étapes identifiées. Voyons lesquelles …

regardes ou tu vas !Quelles sont les étapes pour démarrer son activité ?

Vous devez vous projeter, vous devez viser le long terme. Si vous vous lancez tête baissée sans trop bien savoir vers où courir, vous allez courir en rond, pire, vous allez rencontrer un mur !

J’utilise un processus, classique dans le Webmarketing, mais qui fonctionne à merveille. Voici les grandes lignes, je rentre dans les détails dans les autres formations. C’est le cœur de votre activité !

  1. Trouver une Niche – C’est souvent ici que les débutants butent. Comment trouver une bonne niche monétisable et comment la rentabiliser ? C’est pourtant le point le plus important !
  2. Créer son blog – WordPress est la meilleure plateforme gratuite que vous pourrez trouver ! Ne cherchez pas ailleurs, rien ne peut se comparer en puissance à WordPress !
  3. Se construire une liste – Même si votre trafic est proche de 0, vous devez avoir installé un système pour construire votre liste de membres.
  4. Développer son propre produit – Autre point délicat pour ceux qui commencent. Quel produit vendre ? Comment le réaliser ? Combien le vendre ?
  5. Mettre en place un système d’affiliation – Prospectez, proposez votre produit à l’affiliation. Faites travailler les autres pour vous !
  6. Proposez un système d’abonnement – En mensualisant votre système, vous vous garantirez des revenus récurrents. Cela vous laissera le temps pour travailler à un autre produit

C’est effectivement classique comme processus, mais je vous garantis que cela fonctionne et que sans cela, le chemin sera rude ! Il reste ensuite à approfondir chaque étape.

Dans les prochains tutoriaux, vous verrez comment vous préparer pour chaque étape. Quels sont les outils qu’il va falloir que vous vous procuriez, comment établir une feuille de route claire et la plus précise possible.


18 Commentaires »

  1. olivier 15 juillet 2011 à 11 h 54 min - Reply

    Excellent article !
    un peu trop complet même, tu aurais du le découper en plusieurs partie et le proposer pendant une semaine… non ?
    Continue Nico !

    Ps: ton design est top en ce moment là , bravo !

    • Nico 15 juillet 2011 à 20 h 11 min - Reply

      Coucou Olivier ;)

      Merkiiii ! Il ne faut pas voir cet article comme un autre. Je veux vraiment qu’il devienne « de référence » ! C’est un tuto, le premier chapitre d’une formation complète. Il sera toujours visible et consultable via mon menu de gauche ;)

      Je devais donc le faire complet !

      Pour le graphisme, ma femme est d’accord avec toi ^^

      Nico

  2. serial demenageuse@astucesdemenagement 16 juillet 2011 à 22 h 56 min - Reply

    Bonjour
    Bon, j’aurai du lire cet article plus tôt (mais il n’était pas écrit!), ça m’aurait épargné des heures de recherche, de copier coller, de clics sur les marque-pages … et de re recherche!
    Je pense que tous les ingrédients du débutant sont là, clairement répertoriés et organisés. (il manque peut-être les conseils sur l’autorépondeur?- mais j’imagine que ça fera l’objet d’autres articles?)
    Cet article est un must, à croiser avec les conseils d’Olivier Roland ou de webmarketing junkie! (je ne mets jamais de liens en commentaires, c’est impoli!)

    • Nico 17 juillet 2011 à 23 h 14 min - Reply

      Bonsoir la Déménageuse,

      Hou là !!! Je suis réellement ravi que mon article est pu vous apporter des éléments pour avancer !

      Je voulais vraiment que cet article soit à consulter plusieurs fois, pour s’en servir. Content d’avoir réussi pour vous ;)

      Nico

  3. Chafik 18 juillet 2011 à 0 h 16 min - Reply

    Merci pour cet article assez complet !

    Je pense qu’il y a une question essentielle que les débutants (dont je fais parti ;) ) se posent souvent et qui aimeraient connaître avant d’apprendre à vendre quoi que ce soit. C’est comment créer son propre produit quand on est novice et qu’on démarre du tout début ?
    Je pense que c’est une idée de sujet pour tes prochains articles ;).

    Merci encore.

    Cordialement,
    Chafik

    • Nico 18 juillet 2011 à 0 h 20 min - Reply

      Salut Chafik,

      sois le bienvenu ici !

      Oui, en effet, ce point est crucial et il est difficile de trouver des informations à ce sujet.

      Tu me coupes l’herbe sous le pied, mais, c’est effectivement prévu. Cette formation sera bientôt en ligne. J’y explique comment créer son produit (et quel produit) et comment le vendre.

      C’est la formation, juste après la mailing list.

      Nico

      • Chafik 18 juillet 2011 à 0 h 29 min - Reply

        Dans mon « tout jeune » blog, je parle aussi d’infoproduits. D’ailleurs, mon tout 1er article parlais justement de ça …

        Merci Nico pour ta réponse et à bientôt :).

        Cordialement,
        Chafik

  4. Pub 18 juillet 2011 à 17 h 17 min - Reply

    Très bon article merci pour les infos…

    • Nico 18 juillet 2011 à 17 h 49 min - Reply

      Bonjour,

      j’ai dégagé votre commentaire du ventre d’Askimet, considéré comme spam ! (J’ai donc annulé votre lien !)

      Si vous souhaitez que votre prochain commentaire ne soit pas bloqué, il faudra tenter d’en mettre un peu plus ;)

      Cordialement,

      Nico

  5. jérôme@blog marketing 18 juillet 2011 à 23 h 53 min - Reply

    Merci pour cet article. Je suis surtout content de voir que tu ne prônes pas l’argent facile. Je suis tout a fait d’accord avec toi sur la motivation et le travail qu’il faut fournir.
    Sur internet comme partout sans motivation et travail on ne va pas bien loin.

    Concernant les objectifs je suis d’accord qu’il faut réussir à se focaliser sur des objectifs réalistes et réalisables afin de ne pas se démotiver trop rapidement car on en voit plus le bout.

    • Nico 18 juillet 2011 à 23 h 56 min - Reply

      Salut Jérome,

      en effet, il n’existe pas de solution miracle pour gagner de l’argent sans travail ! Le reste est mensonge !
      Le taux d’échec des nouvelles entreprises est très élevée la première année, il faut donc savoir y aller doucement pour ne pas perdre en motivation et pour voir sa société prospérer sereinement et solidement.
      La seconde année, on peut tenter des trucs plus costauds, on a déjà une bonne expérience !
      Nico

  6. Dominique@Affiliation Ebook 3 août 2011 à 19 h 43 min - Reply

    Bonjour

    Cet article est très bien fait, un peut long mais il ce dévore, tellement il est riche en information.
    C’est vrai qu’au début, les résultats sont un peut long a venir, s’est sûrement la raison pour laquelle ce métier d’infopreneur n’est pas trop développer en france, car beaucoup laisse tomber au bout de 3 ou 4 mois en se disant que ce n’ai pas possible de vivre du net, dommage.
    En pays anglophone il y en a beaucoup et ça marche bien, mais je fait confiance au français pour rattraper tout ça.
    C’est vrai aussi qu’il est bon d’avoir son propre système d’affiliation pour mieux réussir, en plus cela peut également permettre au débutant de vendre et commencer a gagner leurs premiers €uros sans avoir a investir dans des produits a eux.

    A bientôt
    Dominique

    • Nico 3 août 2011 à 19 h 46 min - Reply

      Bonjour Dominique,

      oui, l’affiliation peut devenir un bon moyen pour commencer, mais cela demande tout de même quelques bonnes techniques, notamment pour attirer un trafic ciblé !

      Le problème également, en France, est que la plupart des produit affiliés sont de très moyennes qualités et qu’il est vraiment difficile de bien les vendre.

      Peu d’affilié gagnent leur vie avec ce système … pour le moment ;)

      Nico

  7. Louis 7 novembre 2011 à 12 h 54 min - Reply

    Bonjour Nico
    Bien tes articles que je viens de parcourir, je suis nouveau dans le blogging et je suis content de trouver des blogs comme le tiens qui aident les autres c’est d’ailleurs le thème que je veux développer.
    Encore merci