Les 5 règles de base du SEO Copywriting

Nicolas 17 avril 2011 4

Le SEO Copywriting est un ensemble de techniques visant à apporter à votre site du contenu de qualité et à renforcer votre référencement naturel. Pourquoi passer du temps à écrire un article si celui-ci n’est pas lu ? Et comment croyez-vous qu’il le sera si personne ne vient sur votre site, s’il ne répond pas à une demande ciblée ?

Nous allons voir comment écrire un article qui sera de qualité et qui aimantera à lui (et donc à votre site) ceux qui font des recherches Google sur votre sujet. Le plus compliqué étant, bien entendu, de trouver le bon équilibre entre « contenu pour le lecteur » et « contenu pour les moteurs ». En réalité, les deux s’imbriquent très bien, mais il y a juste quelques règles de base à respecter.

Voyons cela :

On écrit d’abord pour les visiteurs

La plus grosse erreur à commettre est de se tromper de cible. Penser que l’on va écrire un article avec comme seul objectif, une progression dans son référencement Google est une balle que l’on se tire dans le pied ! En plus de son plaisir personnel d’écrire, nous devons tout d’abord penser à celui (ou celle) qui va nous lire.

  • Lui apportez-vous des éléments intéressants ?
  • Avez-vous le bon angle d’attaque pour votre sujet ?
  • Votre article sera-t-il considéré comme important ?
  • Fera-t-il revenir votre lecteur ?

Important : Si nous nous lançons dans la rédaction de notre sujet sans avoir cette obsession, nous sommes certains de passer à côté du plus important !

Trouver les bons Mots-clefs

Bon, on tient notre sujet, on a plein d’idées, une grosse motivation. Je vais peut-être en surprendre quelques-uns, mais tout ça, c’est secondaire ! Avoir une bonne idée de sujet ne suffit pas. Il faut que notre article comporte des mots-clefs essentiels pour que le lecteur se retrouve face à sa recherche et pour que les moteurs comprennent la pertinence de votre article.

Tout comme à la création de votre site, vous aviez recherché les mots-clefs essentiel, vous devez avoir la même réflexion pour chaque article. N’oubliez pas que chaque page est susceptible de devenir une Landing Page, c’est-à-dire la première page qu’un visiteur verra. Pour cela, elle doit être pensée comme votre page d’accueil.

Listez vos premiers mots-clefs, faites une comparaison avec les plus recherchés, calculez leur potentiel et vos chances de bien vous référencer face à la concurrence. Soyez certain d’utiliser ceux qui sont populaires, mais gardez-vous d’user trop de ceux qui sont déjà ultra-exploité, vous n’aurez aucune chance de bien figurer dans les résultats des moteurs.

Important : Trouver avec pertinence les bons mots-clefs

Ecrire du contenu de qualité

Comme vu un peu plus haut, le contenu est le plus important. Si vous négligez ce que vous écrivez, si vous faites des fautes d’orthographe, si vous ne donnez pas l’impression de dominer votre sujet, vous allez perdre votre visiteur et vos chances de le transformer en abonné. Mettez-vous dans la peau de votre lecteur, écrivez ce que vous auriez voulu lire. Soyez complet, évitez les approximations, ne négligez pas sur les détails. Chaque lecture doit faire augmenter votre e-réputation.

Les moteurs de recherche ne savent pas lire, ils ne comprennent pas les mots que vous écrivez, ils les listent, les comparent, les calculent. Les mathématiques de leur algorithme ne leur donne pas ce que votre lecteur a : le ressenti. Si votre article n’est pas de qualité (ce qui est très dur à juger pour son auteur !), le ressenti de votre visiteur lui donnera l’impression de ne pas être sur le bon site, de ne pas avoir en face de lui celui qui effectivement (comme Google le lui a suggéré page 1) répondra correctement à sa question. Et hop, vous allez voir votre taux de rebond s’envoler !

A l’inverse, en faisant un effort durant votre rédaction de proposer un article qui a du sens, qui est structuré, qui montre que vous connaissez tout de même bien votre sujet, que vous le dominez, le ressenti sera positif.

Important : Toujours écrire avec l’envie de très bien faire pour son lecteur

Duplicate Content et Ancres

Une autre point souvent négligé, notamment par ceux qui exploitent une niche et qui pourtant est catastrophique en terme de SEO : le Duplicate content. Il s’agit de refaire ou de reparler du même sujet avec les mêmes mots, les mêmes mots-clefs, le même plan … bref, faire du neuf avec du vieux. Les lecteurs détestent ça, relire deux fois le même sujets et les moteurs le repère et le sanctionne très vite en supprimant de son index une des deux pages. C’est la notion d’angle d’attaque (chère à mon passé de journaliste) qui revient. On peut tout à fait parler du même sujet, il suffit de changer l’angle, la manière de l’aborder. Je prends un exemple d’un de mes articles qui marche bien : La signification des couleurs : Les bases. Je pourrais vouloir ré-écrire cet article, mais alors je changerais mon angle en « Comprendre la signification des couleurs », ou bien en « Utiliser les couleurs et leur symbolique ». Ce simple changement d’angle, amènera forcément un changement de plan et un autre article va naître sans pour autant être une copie de l’ancien.

De même, les ancres sont un excellent moyen de garder son visiteur et de lui proposer autre chose. On le dirige vers ce que l’on veut. C’est exactement ce que j’ai fait juste au-dessus, en vous donnant le lien de mon article sur les couleurs. Qui n’a pas été tenté de cliquer ? Il faut lier vos pages, construire un squelette interne que pourra suivre votre visiteur. De plus, les moteurs adorent ça, cela les aide à consulter votre site, c’est très bon pour eux.

Important : ne jamais écrire deux fois la même chose et placer des ancres

Optimiser ses mots-clefs

Le titre est d’une importance capitale pour bien mettre en avant le ou les mots-clefs de son article. C’est ce que verra votre visiteur sur Google en premier et c’est ce que le robot considèrera comme le plus important de votre page. C’est la Balise H1 qui gère ça. Soyez bien attentif à son utilisation.

La Meta-description de votre article/page est également très importante. C’est ce petit extrait que l’on voit sous votre titre dans les résultats de recherche. Beaucoup s’en servent avant de cliquer afin de s’assurer que votre site répond correctement à sa recherche. Blindez cette description avec vos mots-clefs, judicieusement mis en avant et ils apparaîtront en gras sur Google.

Si vous êtes sous WordPress, il y a un plugin qui vous aidera grandement (un Mus To Have) : Platinum SEO Pack. Il vous permettra de modifier le Titre, la Description de votre article et les mots-clefs supplémentaires.

Un meilleur très simple est de mettre en gras les mots-clefs ou les expressions-clefs que l’on veut exploiter. L’œil sera automatiquement attiré et les moteurs penseront qu’il est d’importance. Cela permet aussi d’appuyer son discours en le résumant à un terme ou un groupe de terme. Les copywriters (vous avez compris ? ^^) exploitent très bien cette petite astuce. Attention toutefois de ne pas trop l’utiliser. Cela cassera la dynamique et sera repéré par les moteurs.

N’oubliez pas non plus d’user des balises H2 et H3 pour bien souligner un mot-clef. Son importance est capitale.

Important : Bien placer ses mots-clefs principaux dans des balises HTML et bien écrire son titre

Conclusion

Retenez bien que le plus important est d’écrire pour vos lecteurs, n’en faites pas trop sur le copywriting SEO. Soyez malin, réfléchissez bien à la manière de mettre en avant vos mots-clefs et votre lecteur sera ravi d’avoir lu un truc de qualité et le moteur sera ravi d’avoir eu à lister une page bien construite.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le tweeter ou à le partager sur Facebook. Et bien sûr, si vous ne l’avez pas encore fait, joignez-vous à ma Newsletter pour être informé des mises à jour de ce blog.

Nico


4 Commentaires »

  1. Marie-Micheline 19 juin 2011 à 14 h 05 min - Reply

    Bonjour….. J’ai bien lu attentivement votre article et j’ai appris beaucoup de chose. Merci.

    • Nico 19 juin 2011 à 19 h 37 min - Reply

      Bonsoir Marie-Micheline,

      Merci à vous pour votre commentaire, c’est toujours motivant d’entendre que l’on a pu aider quelqu’un ;)

      Nico