Vous apportez quoi à votre marché ?

Nicolas 29 août 2011 12

Vous manquez de clients, vos ventes n’explosent pas ? Même chose pour votre renommé, vous n’arrivez pas à vous faire un nom, à vous démarquer ?

Vous allez voir comment, avec une simple pirouette, vous pouvez changer ça.

Suivez le guide (hihi, désolé Kate, mais je crevais d’envie de la faire celle là ^^ …)

Changez d’angle de vue

Dans la majorité des cas, les blogueurs ou les entrepreneurs cherchent à obtenir quelque chose de leur marché. Des clients, du trafic, des parts de marché, de la notoriété.

Ils attendent bouche ouverte que le fruit de leur travail tombe des arbres. Du coup, quand ça ne vient pas, ils se plaignent que leur marché est nul, qu’il n’est pas rentable, que leur niche est saturée.

C’est faux et archi-faux. Aucune niche n’est saturée !

Personne d’entre nous ne vend des biens de consommations (TV, frigos, voitures …). Là  oui, on peut avoir un marché saturé.

Nous vendons de l’ information, du savoir, de l’expérience. Et, il n’y a pas de limites à ça, il faut juste savoir être différent, apporter du sang frais dans son secteur.

Au lieu de vous demander ce que vous allez pouvoir obtenir de votre marché, demandez-vous ce que vous pouvez lui donner, ce que vous pouvez lui apporter.

Votre blog est un porte-voix

Avec vos articles, vous pouvez annoncer ce que vous voulez donner à votre marché. Soyez régulier et postez des articles le plus régulièrement possible.

Plus vous écrirez et plus vous serez lu. C’est ce que je retiens de ma décision d’écrire un article par jour, (on en reparlera en détail dans mon bilan du mois d’Août).

Vous allez également accroître votre petite réputation et diffuser ainsi vos idées qui seront ensuite partagées par vos lecteurs. C’est l’effet de la spirale. Plus vous diffusez à votre audience, plus celle-ci diffuse à sa propre audience, augmentant votre trafic et permettant alors de diffuser encore plus autour de vous.

Je vois souvent dans mes commentaires, des lecteurs ou des lectrices qui me l’indiquent : « Bonne idée, je vais la partager !« . Ces personnes vont donc diffuser mon idée à d’autres qui n’auraient en temps normal jamais entendus parlé de moi. Elles vont venir sur le blog et partager à leur tour. Etc …

L’originalité de vos idées garantit l’effet de spirale. Si vous écrivez un article déjà écrit 153 fois sur d’autres blogs, personne ne le diffusera. Si vous donnez un angle nouveau, si vous avez un style à part, si vous abordez des sujets neufs, vous apporterez alors à votre marché qui se chargera de diffuser pour vous ces idées.

Intéressez-vous à vos lecteurs

Répondez à leurs questions. Résolvez leurs problèmes. Encore une fois, les forums sont un excellent moyen pour connaître les problèmes de votre marché. Détectez, notez ces problèmes et utilisez cette liste pour écrire vos articles.

Apportez des solutions à des problèmes qui existent vraiment. Ne répétez pas ce qui se dit sur les autres blogs autour de vous, répondez à ce qui fait le quotidien de vos lecteurs.

Vous verrez, les sujets sont souvent bien différents des discussions de votre blogosphère. Ils sont plus précis.

Twitter est également un très bon endroit pour faire votre veille. Mais ne guettez pas ce qui fait le buzz pour le relayer ensuite comme un mouton. Surveillez les questions, les ennuis, les coups de gueules ou les appels au secours.

Répondez ensuite à ces messages, de la meilleure manière possible, en ne pensant qu’à écrire la meilleure réponse possible. Comme si votre vie en dépendait.

Chaque personne que vous allez aider pourra devenir un client. Mieux, un ami … !

Focalisez-vous sur votre cible, il n’y a quelle d’important !


12 Commentaires »

  1. kategriss@blogging 29 août 2011 à 8 h 43 min - Reply

    Hey piqueur d’intro va ! Je vais mettre un copyright dessus, na ! ;)

    Plus sérieusement ta 2e (3e?) partie est archi vraie. Il est important de se mêler à nos lecteurs (futurs clients ?) pour leur proposer ce qu’ils cherchent avec notre point de vue. C’est d’ailleurs souvent en traînant sur Twitter, Facebook et surtout WED que j’ai trouvé quelques bonnes petites idées de produits (ou d’articles) ;)

  2. Olivier@coaching d'entreprise 29 août 2011 à 9 h 55 min - Reply

    Un secteur de niche qui est pas encore « bouché » alors qu’on pourrait penser que si: les fautes d’orthographe sur les blogs!!
    LOL

    non, ya pas de message subliminal !

    ps: super le bouton « laissez votre commentaire » !! fallait que je le dise, vu que je me plaignais de l’autre !! hhih

  3. Thierry Valker 29 août 2011 à 10 h 08 min - Reply

    Salut Nico

    Essayer d’aider les lecteurs est la meilleure façon de se créer un très bon lectorat avec des suiveurs qui seront fidèles.

    Trouver des idées de sujets qui n’ont pas encore été abordés n’est pas forcément évident vu les milliers de blogs existants.

    En revanche les aborder sous un angle différent est une bonne méthode à exploiter.

  4. arnaud 29 août 2011 à 15 h 30 min - Reply

    oki doki nico !

    de l’aide, de l’aide, de l’aide ! Y a que ça de vrai. En effet, en général, les gens viennent sur les blogs pour rechercher une réponse.
    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que pour ce créer un auditoire on doit passé par le conseil pratique.
    PRATIQUE.
    trop de blogues ne donnent que des aspects théoriques des solutions….dommage

  5. Naxelana@e-shop bougie parfumée 29 août 2011 à 16 h 01 min - Reply

    Pour ma part un blog est intéressant lorsque les articles abordés sont originaux, neufs, et avec un angle de vue nouveau.
    Je ne « follow » pas les blogs superficiels.
    Les lecteurs des blogs axés web marketing sont ceux qui sont à la recherche d’informations, de réponses, ou bien encore de veille.

    Il faut des articles illustrés avec des vrais cas concrets, des retours d’expériences avec de vrais chiffres,….

    Merci pour l’article

  6. Ling-en Hsia@Web Marketing Décortiqué 30 août 2011 à 11 h 26 min - Reply

    Bon rappel: Offrir des solutions c’est le meilleur moyen d’être lu. Après le plus dur c’est de fidéliser le lecteur…

    :)

  7. Fabrice 31 août 2011 à 21 h 09 min - Reply

    Salut Nico,

    D’accord avec toi. Du concret, c’est ce que veut celui qui cherche. Il cherche quoi ? Des idée précises pas que de la théorie. Ce sont souvent des débutants qui ont déjà entendu parler de ceci ou cela, mais ne savent pas comment appliquer.

    Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié l’idée de relever leur problèmes à travers les forums, twitter et compagnie.

    Fabrice

  8. arnaud 1 septembre 2011 à 18 h 40 min - Reply

    J’ai passé beaucoup de temps à rechercher des solutions pratiques et concrètes à mes Pb de création de blog.

    Les sujets sur ces Pb sont trop souvent théoriques et surtout n’apportent aucun solution.

    Maintenant, avec 5 mois de blogging (ouaww l’expérience), je met plus facilement les « formations » inutiles de coté.

    Merci jean !

    Mise à part ça, je pense que ta formation va dans le bon sens.
    Après, il reste du boulot et beaucoup de motivation.

  9. Marie 4 septembre 2011 à 15 h 21 min - Reply

    Quels sont les bons forums sur lesquels aller chercher nos inspirations ? Car sur ceux sur lesquels j’ai déjà été, j’ai l’impression qu’on ne parle que des contraintes de la création d’entreprise en boucle… Il faut peut-être plus miser sur les blogs type capitaine-commerce ou webrankinfo ?

  10. Thomas@mauvaise haleine 13 septembre 2011 à 23 h 47 min - Reply

    Sujet intéressant, comme d’habitude. Il faut toujours écrire pour le lecteur avant tout. C’est là ou on distingue 2 types de blogs. Les blogs « je raconte ma vie » et les blogs « je parle d’un sujet pour une cible spécifique » Si vous êtes dans la deuxième catégorie, essayez de bien déterminer les problématiques de la cible en question !

  11. olivier 31 janvier 2012 à 16 h 58 min - Reply

    Je crois que j’apporte de l’information honnête, précise, ainsi que des réponses aux visiteurs qui posent des questions sur mon site.