Vas-y Johnny, fais-moi mal !

Nicolas 12 août 2011 12

Avoir un catcher e-mail est une nécessité pour deux raisons : cela constitue un matelas de trafic très confortable et vous pouvez vendre bien plus facilement à vos abonnés, qu’à des inconnus qui débarquent sur votre blog.

Lorsque vous constituez votre liste, vous voulez naturellement qu’un maximum de personnes s’y inscrivent. Vous pensez qu’il faut en avoir le plus possible.

C’ est faux…

Séparez le bon grain de l’ivraie

Évidemment, le nombre d’inscrits est un levier qu’il faut pousser et chercher par tous les moyens d’accroître. Le problème des grandes listes, c’est que vous vous retrouvez avec un taux d’ouverture affaibli ou pire un taux d’ignorance énorme. Vos mails ne sont pas lus par tout le monde.

Avez-vous remarqué qu’en proposant votre propre produit gratuit, votre liste montait plus. Si vous n’avez pas de produit propre à proposer, je vous conseille vivement de vous mettre au travail, l’effort est récompensé !

Votre originalité pousse la curiosité de vos visiteurs qui veulent découvrir le contenu de ce que vous mettez à leur disposition.

Mais on le sait bien, la curiosité à ses limites. Combien de personnes téléchargent votre produit et ne reviennent jamais sur votre blog ? La réponse est dans le taux d’ouverture.

Vos mail ne les concernent pas !

A la une, aujourd’hui

Dans un premier temps, il va falloir travailler sur le titre de vos mails. Donnent-ils envie ? Sont-ils précis, clairs ? La ficelle que vous utilisez n’est-elle pas trop grosse ? (Évitez les titres du style :  » La méthode secrète pour … » ou  » Newsletter #14…  » ou encore  » Savez-vous que…? « . Personne n’est dupe !)

Écrivez votre titre pour qu’il soit percutant ! Écrivez vos mails comme si vous l’écriviez à quelqu’un de votre famille ! Donnez l’impression que vous avez rédigé ce mail comme une lettre ou une carte postale ! Adressez-vous personnellement à chaque lecteur !

Cela devrait déjà apporter de bons résultats ! Mais ça ne suffit pas…

Pourrie de l’intérieur

Il reste des irréductibles qui se désintéressent complètement de vous. Ils reçoivent votre mail et ne se donnent même pas la peine de l’ouvrir ? Pourquoi garder ces personnes là ?

Ils surchargent votre liste, et Aweber augmente ses tarifs selon votre nombre d’abonnés ! (le premier échelon est à 500 abonnés, ça va, j’ai de la marge :mrgreen: ). Ils ne sont inscrit que pour votre produit gratuit, sans donner suite à votre travail ? Oubliez-les !!

Vous allez envoyer un mail expliquant que vous épurez votre liste pour ne garder que les meilleurs abonnés, les fidèles. (Expliquez bien que ceux qui vont rester auront toute votre attention !). Ensuite annoncez leur que vous avez mis en place l’envoi automatique d’un mail à chaque nouvel article qui est publié sur votre blog (ce que je fais !). Finissez votre mail en mettant en avant très visiblement le lien de désinscription.

Vous allez pousser à l’action ceux qui n’aiment pas votre travail.

Un mal pour un bien

Ça fait mal hein ? Savoir que vous allez vous-même vous amputer d’un nombre certain d’abonnés ne vous plait pas !

Pourtant, ceux qui ne vont pas cliquer, ceux qui vont aimer votre travail vont se sentir valorisés ! Ils auront prouvé l’intérêt qu’ils vous portent et ils savent que vous allez le remarquer, puisque c’ est le sens de votre démarche.

Vous allez donc transformer la quantité de votre liste, par la qualité de votre liste.

Vous savez que ceux qui sont restés seront nettement plus attentifs à vos messages !

Ne jamais chercher à faire plus, toujours tenter de faire mieux. Cela s’implique aussi à la manière dont vous vous exprimez à votre liste, et comment elle réagit !

 

J’ ai envoyé un mail de ce type aujourd’hui, j’ espère que j’aurais beaucoup de désinscription.


12 Commentaires »

  1. canonbis 12 août 2011 à 9 h 29 min - Reply

    Salut Nico,

    Franchement, je trouve tes articles très agréable à lire, différent de tout ce que l’on peut lire dans la pléthore de site sur le webmarketing…. Keep going….

    Canonbis

    PS: Je me documente pour sortir un blog sur le poker en septembre…. Le marché y est bien encombré, faudra que je sorte du lot…. :-)

  2. Cedric 12 août 2011 à 10 h 44 min - Reply

    Tu sais, avant de vendre quoi que ce soit sur mon blog, j’ai déjà mis en place un formulaire feedburner pour s’inscrire à ma newsletter…mais pour le moment, je n’ai que 7 abonnés ( dont toi ! ! Ca fait un peu juste, non?

    J’ai encore du boulot pour devenir un grand marketeur…

  3. Thierry Valker 12 août 2011 à 10 h 59 min - Reply

    Salut Nico

    C’est vrai qu’en France on est les rois de la désinscription rapide (J’ai entendu Xavier Vauluisaint l’expliquer dans une interview).

    Une fois le cadeau téléchargé, c’est la désertion.

    Il faut composer avec cela. Se dire qu’il y à toujours un petit pourcentage de profiteurs.

    Mieux vaut se concentrer sur les suiveurs actifs.

    P.S. Je vois que t’es toujours joueurs avec tes titres…

  4. kategriss@blogging 12 août 2011 à 11 h 42 min - Reply

    Tu m’as convaincue de l’intérêt de chercher à ce que certains de nos abonnés se désinscrivent.

    Par contre tu dis avoir envoyé un mail aujourd’hui, il est déjà parti ? Car je n’ai rien reçu…

    Ou bien as-tu ciblé certains de tes abonnés seulement et pas tous ?

  5. Christophe 12 août 2011 à 12 h 04 min - Reply

    Bonjour Nico
    Super blog que je connais depuis peu. Je début dans la construction d’un blog ( la notion de temps n’est pas une science exact). Je fait des erreurs comme tout le monde et je les corrige en fonction de ce que je découvre sur des blog comme le tien. Je ne me suis pas encore sérieusement penché sur la construction de ma liste. Mais je partage ton avis sur le fait qu’il doit bien être préférable d’avoir une petite liste de qualité plutôt qu’une grande liste qui ne sert a rien. A donner sans rien attendre en retour, il arrive parfois que tu ne reçoive rien en retour. Je vais donc me penché sur le moyen de construire cette fameuse liste. Et voir ensuite la meilleur façon de la gérer.
    Merci pour les conseil que tu partage.

  6. Ling-en Hsia 12 août 2011 à 12 h 13 min - Reply

    Salut!

    J’ai une question concernant les emails à chaque nouvel article publiée…
    Je vois que toi et Kate vous faites cela.

    Moi perso je veux pas le mettre en place car moi-même je n’aime pas recevoir ce genre d’emails…

    Quels sont tes résultats à ce niveau-là? Les gens se désinscrivent-ils à cause de cela? Ca te fait pas peur que quelqu’un aime ton contenu mais ne veut pas recevoir ces mails de rappels et se désinscrivent alors que c’est en réalité un « fan »?

    Merci pour ta contribution ca m’aiderait pas mal :)

    Très bon conseil je trouve: « Écrivez vos mails comme si vous l’écriviez à quelqu’un de votre famille ! Donnez l’impression que vous avez rédigé ce mail comme une lettre ou une carte postale !  »

    ++

  7. Commentgrossir@grossir 12 août 2011 à 19 h 31 min - Reply

    OH MON DIEU !

    Je m’exclame parce que cela fait des lustres que j’attendais un billet qui disent : pas de miracles avec les listes mails !

    Sinon, moi qui fait partie des passagers clandestins (je m’inscris que pour le gratuit et consulte un mail sur trente) je trouve qu’un mail par article c’est un peu agressif !

    Dis nous si ça marche !

  8. arnaud 12 août 2011 à 22 h 24 min - Reply

    Pour ma part, je laisse volontiers mon mail pour un produit gratuit. En échange j’accepte de lire les deux ou trois premiers mails du créateur. Si ces derniers ne me plaisent pas, c’est direct sur la case désinscription.

    Après la périodicité rapprochée des mails ne me gène pas. Je ne regarde que ce qui me plait.

    Yvon, nico et jean une fois par semaine of course…

  9. Xavier@Market Samurai 14 août 2011 à 23 h 45 min - Reply

    Pour mon cas personnel je trouve aussi qu’un mail par article c’est beaucoup … donc je me suis désinscrit de ta liste mais d’un autre coté je l’ai fait parce que je sais que je te suis via le flux RSS donc l’un dans l’autre … toutefois maintenant tu auras plus de mal « à me joindre » …

  10. Jérôme@entrepreneur étudiant 15 août 2011 à 10 h 29 min - Reply

    Je suis d’accord avec toi. La quantité ne fait pas tout, même si sur Internet c’est encore à la quantité que l’on juge (nombre de visites par mois, nombre d’e-mail dans la mailing list…)
    Le mieux étant d’avoir les deux bien entendu.

    Pour ma part, je vais bientôt sortir mon premier guide numérique, mais il sera disponible sans forcément être inscrit à la newsletter. Ce sera optionnel, ce qui fait que j’aurai moins d’abonnés, mais ceux qui le seront seront forcément intéressés ;-)

  11. apwn@blog marketing 24 août 2011 à 18 h 55 min - Reply

    Tiens je n’avais jamais pensé à cette approche. Généralement l’info qu’on retrouve sur la plupart des blogs est d’avoir un maximum d’adresses.
    La qualité est plus important et puis bon avoir quelques désinscription permet d’éviter de passer au palier au dessus et d’avoir une facture Aweber encore plus importante ;)