Google Analytics et le taux de rebond ? je m’en fiche !

Nicolas 27 mai 2011 15

le taux de rebond et Google Analytic

Un moment que ce sujet traînait dans ma To-Do-List et pourtant la question du taux de rebond et la manière dont Google Analytics nous le transmet est certainement ce que vous regardez avec le plus d’angoisse ! Et ben moi, … je m’en fiche !En débarquant dans le petit monde du bloging (qui a dit petit ?), j’ai lu et relu un peu partout que le taux de rebond devait être travaillé avec sérieux et pouvait nous fournir des informations importantes sur l’activité des visiteurs sur notre site. C’est tout à fait exact et en webmarketing tout particulièrement, puisque nous allons établir une politique, une stratégie, pour que le prospect aille au bout d’un processus que nous lui imposons proposons.

J’ai également pu voir ici ou là, de bons et joyeux tutos sur la bonne manière de lire et comprendre les statistiques que GA pouvait nous livrer. Et parmi ces conseils, on reparlait à nouveau de ce fameux Taux de rebond ! On y apprenait que selon la nature de notre site ou de notre page étudiée, le pourcentage pouvait varier. Pour un blog classique, il est donné à 60% … (je cherche encore qui a bien pu décider de ça, mais bon, ce n’est pas le sujet.) Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que l’on va chercher à bien analyser ce taux et on va chercher à l‘optimiser !

Et c’est là que le bât blesse (rooh l’expression pourrie ^^) ! Voyons pourquoi, quand je regarde mes jolies courbes sur Google Analytics, je me désintéresse complètement de celle du Taux de rebond.

Définition du Taux de Rebond

Comme il est un peu tard, comme je ne suis pas un Académicien et puisque Google (dans son centre d’aide) fait ça très bien, voici la définition du Taux de rebond fourni par GG :

Le taux de rebond est le pourcentage de visites d’une seule page, c’est à dire le pourcentage de visites au cours desquelles l’internaute quitte votre site dès la page d’entrée (ou « page de destination »). Ce taux constitue un indicateur de la qualité des visites. Lorsqu’il est élevé, cela signifie généralement que les pages d’entrée sur le site ne correspondent pas aux attentes des visiteurs. Plus vos pages de destination sont attrayantes, plus les visiteurs restent sur votre site et plus vous enregistrez de conversions. Vous pouvez réduire les taux de rebond en adaptant vos pages de destination aux mots clés et aux annonces que vous diffusez.

Hum … Déjà moi, au départ, je pensais que le Taux de Rebond c’était un visiteur qui déboule sur mon site et s’en échappe tout de suite ! Genre : « Oops, je me suis trompé de lien, pardon, je m’en vais ! « .

Le calcul est assez simple, il consiste à prendre : (Nombre de visite sur 1 page / total des visites de cette page ) x 100

Perso, j’incluais une notion de temps. Erreur … ou pas

Et l’intérêt de la page dans tout cela ?

Reprenez la définition fournie par Google :

[...] cela signifie généralement que les pages d’entrée sur le site ne correspondent pas aux attentes des visiteurs [...]

Ah bon ?

  • Et si en arrivant sur un site qui vous plait bien, vous voulez féliciter son proprio. En cliquant sur un simple Mailto, vous passerez en taux de sortie.
  • Et si en voulant voir comment évolue le site de mon copain de conseil à la création d’entreprise, je découvre que rien na été posté depuis ma dernière visite, je pars. Je gonflerais le taux de rebond alors que mon départ n’a rien à voir avec l’attrait du site Euklide. (Olivier, tu me dois un Backlink de haute qualité là :) !)
  • Et si vous restez pendant 15 minutes à lire un texte super long et super intéressant (un peu comme vous le faites ici :P), mais qu’ensuite vous suivez un lien fourni dans ma blogoliste ? Vous serez pile poil dans le cas d’un joli taux de rebond version Google

Le pire ? GG considère chaque durée d’un rebond comme étant égale à … 0 sec !!! Donc, à partir où une seule page a été lue et qu’ensuite l’internaute sort, son temps de passage tombera à 0 sec !

Peut-on modifier ce calcul du taux de rebond ?

Oui, en passant par un petit ajout ans votre script GA (au niveau de votre header). L’idée est que nous allons injecter une notion de Timing dans notre page. Nous allons indiquer à partir de quel moment, chaque visite peut être comptabilisée comme étant une sortie.

<script type="text/javascript">
  var _gaq = _gaq || [];
  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-XXXXXXXX-XX']);
  _gaq.push(['_trackPageview']);

   setTimeout('_gaq.push([\'_trackEvent\', \'Pas de rebond\', \'Plus de 060 seconds\'])',60000);

 (function() {     var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true;
ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js';
var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);
})();
</script>

Le plus difficile étant donc de bien définir le temps qui déterminera un vrai rebond d’un faux.

Faut-il vraiment regarder le Taux de rebond ?

L’astuce donnée ci-dessus est sympa, mais n’est pas exsangue de tous défauts. Un onglet qui reste ouvert pour rien ou un coup de téléphone qui viendrait rallonger la durée de visite de la page seront donc exclu du taux de rebond ! Je pense qu’il faut tout simplement oublier cette notion de taux de rebond pour nos pages « normales » de site ou de blog. Pour les sites e-commerce ou les pages de vente, le taux de rebond est un indicateur qu’il faut justement bien mesurer.

Personnellement, je passe plus de temps à déchiffrer, toujours dans Google Analytics, le nombre de pages visitées. C’est un résultat pur, sans calcul ni options supplémentaires. Je connais ainsi l’efficacité de mes titres, de mon netlinking, de mon design, etc … Mon regard est général.

Google analytics pages-visitees

Il ne faut pas oublier non plus de bien regarder le temps passé et l’on obtient de bons outils pour mieux cerner le comportement des internautes face à notre site.

Notez que cela est surtout vrai si l’on ne s’intéresse qu’à notre page d’accueil, notre Home. Si l’on souhaite étudier une page en particulier, le taux de rebond reste un très bon élément à prendre en compte.

Et vous ? Portez-vous un regard inquiet sur votre Taux de rebond ?


15 Commentaires »

  1. Olivier 28 mai 2011 à 14 h 18 min - Reply

    ah le con, il m’a linké !
    je pense à toi , t’inquiète ! ( tu es dailleurs ds ma blogoliste … )

    Le taux de rebond, c’est comme les stats …
    2 indicateurs sur lesquels il ne faut pas se focaliser !
    chaque élément dépend du site, des Mises à jour:
    comme le montre cette infographie: http://www.euklide.com/quest-ce-que-le-taux-de-rebond

    Maintenant, il y a des genres de site et chaque genre a un taux de rebond moyen,
    similaire , c’est à çà qu’il faut faire attention !
    Comme tu le dis, si un mois tu fais des textes courts et l’autre des textes longs, le temps passé sur ton site sera différent (normalement).. il y a tant d’élements à considérer mais il ne faut pas s »yfocaliser uniquement !

  2. Jean 3 juin 2011 à 16 h 12 min - Reply

    J’ai un taux de rebond de 80% : il y a donc encore 20% qui ne trouve pas la réponse sur la première page !

    100% de rebond, c’est 100% de visiteurs comblés des la première page.

    • Nico 3 juin 2011 à 19 h 48 min - Reply

      Salut Jean,

      Non pas tout à fait ! 80% de taux de rebond, cela signifie que 80% de tes visiteurs ne visitent qu’une seule page et s’en vont ! C’est donc mauvais signe, ils ne visitent pas le reste ton site.

      Or, pour un site comme le tien, il est primordial que tes visiteurs accèdent aux pages de tes articles ! Donc, tu dois chercher à les amener vers l’intérieur de ton site ;)

      Cordialement,

      Nico

  3. Marketing Ninja 6 juin 2011 à 9 h 25 min - Reply

    Vous avez tout à fait raison. Le taux de rebond fourni par Google Analytics n’est pas du tout travaillé. Je trouve bizzare par exemple qui site ayant 3 pages vues par visite et 3 minutes de temps moyen passé sur ce site. Que ce même site enregistre plus de 70% de taux de rebond ? Il ya un problème quelque part je trouve. Il faudrait revoir le monde de calcul. Surtout pour un blog. Pour mon blog (pas le lien actuel de signature, je ne regarde plus ce chiffre. Je passe outre. Le regarde plus le nombre de pages vues et le temps passé sur le site en effet.

  4. Alexandre 13 juin 2011 à 15 h 11 min - Reply

    Bonjour Nicolas, c’est intéréssant à mon avis pour le moment ça n’est qu’un tout petit facteur mais qui est amené à évoluer en terme de puissance pour l’avenir

    • Nico 15 juin 2011 à 14 h 10 min - Reply

      Bonjour Alexandre,

      oui, il ne faut pas trop se fixer sur ses stats, mais je pense que le nombre de pages vue est tout de même l’une des plus importantes !

      Nico

  5. Wilfrid 13 juin 2011 à 19 h 44 min - Reply

    Bonjour;

    Au moins la c’est clair je pensais exactement comme toi que  » un visiteur arrivait sur une page et repartait aussitôt.. » mais non.. »

    -Donc si je passe 3h a lire juste un article sur une seule page ( ex une page de vente de 15 km … et que je repart le taux de rebond sera donc a 100 %

    - et si on suit le lien d’un flux, lit l’article et repart c’est idem ..(comme je fais maintenant )

    Si c’est bien ça ? c’est bizarre comme calcule

    Merci pour le code Je vais le tester.

    A+

    • Nico 15 juin 2011 à 14 h 13 min - Reply

      Salut Wilfrid,

      Oui, c’est exactement ça :)

      C’est d’ailleurs bien pour ça qu’il faut rester extrêmement prudent quand à cet indicateur !

      Comme dit plus haut, la fidélité des visiteurs et le nombre de pages vues (avec le temps passé dessus) est nettement plus important !

      Content que mon code puisses te servir ;)

      Nico

  6. Yoann Romano 23 juin 2011 à 21 h 32 min - Reply

    Le taux de rebond n’est pas l’indicateur le plus important. Si ton site est le meilleur sur XYZ sujet mais que la majorité de tes visiteurs ne s’y intéressent pas alors ton taux de rebond risque d’être élevé. Pourtant la qualité des articles n’est pas à remettre en cause. Evidemment dans ce cas il faudra tout de même s’assurer d’avoir des visiteurs plus ciblés, mais c’est un autre sujet.

    Yoann

    • Nico 23 juin 2011 à 23 h 02 min - Reply

      Salut Yohann,

      complètement d’accord avec toi ! Ce fameux taux n’est vraiment pas le plus important !

      Oui, c’est bien pour cela qu’il ne faut pas non plus trop s’arrêter sur ces mots-clefs ;) Il y a d’autres moyens d’avoir des visiteurs, ciblés, eux !

      Nico

  7. Douangta Berthelots 4 avril 2012 à 21 h 58 min - Reply

    D’ailleurs, a propos d’académicien, ll semblerait que le célèbre libraire M. Collard, qui dirige la librairie Griffe Noire, envisage de se présenter pour être élu à l’Academie Française !. Je suis convaincu que ça offrirait un deuxième élan à la noble institution, foi de Saint Maurien. Non?